Dictionnaire des Bulles

Vin : il s’agit du produit obtenu exclusivement par la fermentation alcoolique, totale ou partielle, de raisins frais, foulés ou non, ou de moûts de raisins. Il a un titre alcoométrique acquis (teneur en l’alcool) supérieur à 9,0 % vol.

Vin mousseux : il s’agit du produit obtenu par première ou seconde fermentation alcoolique de raisins frais, de moûts de raisins ou de vin, caractérisé au débouchage du récipient par l’évolution de dioxyde de carbone provenant exclusivement de la fermentation et qui, lorsqu’il est conservé à une température de 20°C dans des récipients fermés, présente une surpression d’au moins 3 bar due au dioxyde de carbone en solution.

Vin mousseux de qualité : il s’agit du produit obtenu par première ou seconde fermentation alcoolique de raisins frais, de moûts de raisins ou de vin, caractérisé au débouchage du récipient par l’évolution de dioxyde de carbone provenant exclusivement de la fermentation et qui, lorsqu’il est conservé à une température de 20°C dans des récipients fermés, présente une surpression d’au moins 3,5 bar due au dioxyde de carbone en solution. La durée de la période de traitement entre le début de la fabrication et la vente doit être de six mois si la fermentation est effectuée dans un autoclave avec un minimum de 90 jours sur lies, ou de 60 jours en présence de dispositif d’agitation et 9 mois pour les fermentations en bouteille (méthode classique).

Vin mousseux de qualité de type aromatique : il est obtenu, lors de la constitution de la cuvée, en utilisant seulement du moût de raisins ou du moût de raisins partiellement fermentés issus de variétés de vigne spécifiques figurant sur une liste de variétés aromatiques définies (par exemple : Muscat, Glera, Malvasia, etc.). Il est caractérisé au débouchage du récipient par le développement de dioxyde de carbone provenant exclusivement de la fermentation et lorsqu’il est conservé à une température de 20°C dans des récipients fermés, il présente une surpression supérieure à 3 bar due au dioxyde de carbone en solution. Le titre alcoométrique acquis ne peut être inférieur à 6 % vol, le titre alcoométrique total ne peut être inférieur à 10 % vol. La durée de la période de traitement entre le début de la fabrication et la vente doit être de 1 mois.

Vin pétillant : vin frais avec présence de dioxyde de carbone provenant exclusivement de la fermentation et qui, lorsqu’il est conservé à une température de 20°C dans des récipients fermés, présente une surpression supérieure à 1 bar due au dioxyde de carbone en solution.

Vin pétillant gazéifié : il s’agit du produit obtenu à partir de vin ou de moût de raisins qui présente un titre alcoométrique total supérieur à 9 % vol et un titre alcoométrique acquis supérieur à 7 % vol et qui, lorsqu’il est conservé à une température de 20°C dans des récipients fermés, présente une surpression due au dioxyde de carbone endogène en solution supérieure à 1 bar et inférieure à 2,5 bar.

Vin tranquille et vin perlant : il s’agit d’un vin ayant fini sa fermentation et pouvant présenter du dioxyde de carbone dissous sous pression atmosphérique (1 bar max) donc sans surpression.

Per restare sempre aggiornato sulle ultime novità ed eventi iscriviti alla nostra
Newsletter